Aménagement du sous-sol de la Mosquée

Donner est un acte de foi …​

 وَأَنفِقُوا مِن مَّا رَزَقْنَاكُم مِّن قَبْلِ أَن يَأْتِيَ أَحَدَكُمُ الْمَوْتُ فَيَقُولَ رَبِّ لَوْلَا أَخَّرْتَنِي إِلَىٰ أَجَلٍ قَرِيبٍ فَأَصَّدَّقَ وَأَكُن مِّنَ الصَّالِحِينَ.  المنافقون 10

« Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : «Seigneur ! si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien ».   

En effet, le jour du jugement dernier, voyant l’importance de donner au nom de Dieu, ceux ayant oublié d’être généreux, demanderont à Allah de leur accorder une chance, un délai pour revivre un instant afin de se rattraper en donnant de leur bien… Pour nous toutes et tous, l’opportunité de donner est encore possible. Ce projet d’aménagement du sous-sol en est une sacrée chance d’accomplir ce devoir. Un projet éternel qui servira dès le mois sacré du Ramadan et qui demeurera utile pour des générations.

Les travaux de réhabilitation du sous sous-sol et de sa mise en conformité aux normes de sécurité sont en cours. Le défi est de réaliser cet important ouvrage avant le mois sacré du Ramadan. Un mois d’échéance pour toutes les bonnes afin de permettre que cette œuvre soit.  Ce n’est nullement une contrainte mais un acte de foi. Donner pour une si noble cause est l’accomplissement d’une grande dimension de la spiritualité.

Les activités diverses de l’Association Espérance de Montigny supposent des espaces bien adaptés afin de répondre aux idéaux qu’elle s’est assignés.  L’usage d’un lieu ou d’un édifice doit souscrire à des normes et des critères de sécurité. C’est dans ce but que les responsables de l’AEM ont œuvré aux démarches nécessaires pour convenir à cet aspect réglementaire. Dans ce cadre une Commission de sécurité a indiqué les critères de mise en conformité du sous-sol de l’édifice de l’AEM avant son exploitation.

En effet, l’aménagement du sous-sol permettra de réaliser les structures suivantes :

  • Une salle de prière pouvant accueillir 600 personnes.
  • Une salle de lecture
  • Une Cuisine
  • Des sanitaires
  • Deux salles d’activités culturelles

L’aménagement prévoit une sortie supplémentaire avec escaliers, un système d’alarme et de sécurité, un système de désenfumage, un faux-plafond et des portes coupe-feu.  

La réalisation de ces travaux est estimée à plus de 150 000 Euros. Le budget actuel n’est que de 70 000 Euros. En effet, les installations et les matériels de mise en sécurité sont très couteux et répondent à des normes établies pour assurer la sécurité des usagers.

Les fidèles régulièrement informés de l’importance du projet et de l’état d’avancement des travaux sont plus que jamais invités à s’investir pour la réalisation de ce projet.  

Le pari majeur, avons-nous dit, est de réaliser ce projet avant l’avènement du mois sacré du Ramadan.   Il permettra de nous accorer l’espace adéquat pour les Tarawîh et pour vivre une seule prière du Vendredi au lieu de deux comme c’est le cas aujourd’hui.

Ensemble, et dès maintenant,  vivons cet acte de générosité à l’approche du mois sacré.