بسم الله الرحمن الرحيم والصلاة  و  السلام على أشرف المرسلين

أخواتي إخواني  

صيام مبرور   وذنب مغفور وعيد مبارك كريم 

Chers frères, Chères sœurs

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs,

En ce jour de l’Aïd,  nous vivons certes un moment d’apaisement et de réconfort spirituel pour avoir assumé et vécu le mois de Ramadan sacré dans la piété et la dévotion à Allah.  D’emblée, permettez de vous dire que notre fête n’est point celle de l’exaltation et de la jubilation, mais celle de la responsabilité, de la compassion et de la méditation.

En tant que fidèles, ce moment de recueillement spirituel, nous le partageons d’abord avec les femmes et les hommes du monde médical qui se battent en première ligne pour le triomphe de la vie et de l’espoir.

Ce moment de communion spirituelle, nous le dédions, à juste titre, à toutes et à tous, celles et ceux, qui, dans ce temps de pandémie assument loyalement leur travail, leur mission leur devoir dans les différents secteurs afin que la marche du pays demeure toujours sûre et prospère.

Chers (es) fidèles,

Malgré le temps singulier de la pandémie, nous avons vécu sereinement notre mois sacré dans le strict respect des règles sanitaires. Dans ce sens, vous avez montré une exemplarité digne de votre engagement citoyen et de votre foi. 

Pour notre Association, Esperance de Montigny, et dans le strict respect des règles sanitaires, l’ouvrage a été continu et de rigueur. Certes, ce n’est point le jour d’un bilan, mais rendre compte aux fidèles et sans doute un devoir qui s’impose et un acte bien spirituel. Ce sont vos dons, ce sont vos attentes et c’est votre confiance en nous qui nous animent à vous faire part, très sommairement, des grandes actions menées grâce à Allah, grâce à vos dons, et grâce aux efforts conjugués de fidèles investis pour la bonne cause.

Les grands travaux du sous-sol ont été entièrement assumés : Désenfumage, faux-plafond, faïence, éclairage, sécurité et alarme. C’est ainsi que le sous-sol est homologué par la Commission de Sécurité ayant constaté que les travaux accomplis répondent bien aux normes techniques et aux critères sécuritaires recommandés.

La pandémie n’a point altéré la lumière de notre école. L’école s’est maintenue à travers un enseignement en visio conforme à l’emploi du temps en présentiel.  Nos méthodes pédagogiques ont été adaptées à cet enseignement à distance pour permettre à nos enfants une école continue.

Sur le plan du culte, nous avons tenu à assumer les prêches du vendredi dans le strict respect des règles sanitaires. Des équipes étaient et sont mobilisées afin d’assurer la logistique nécessaire et répondre aux exigences sanitaires. Le civisme de nos fidèles et leur conscience de l’enjeu sanitaire et citoyen ont permis de relever le défi.

Sur le plan social, nous consacrons régulièrement des colis alimentaires pour les familles dans le besoin.

Nous avons également effectué plusieurs maraudes sur Paris. Des repas chauds, dessert et boisson ont été distribués aux nécessiteux.

Sur le plan social encore, et durant le mois du Ramadan sacré, plus de 150 repas à emporter étaient préparés et distribués chaque jour pour les nécessiteux. Au menu : soupe chaude, plat de résistance, pain, dattes, fruit, bouteille d’eau ou boisson.

La communication à travers les différents moyens dont nous disposons et à travers le site web de notre association, nous ont permis de maintenir le lien avec nos fidèles malgré les contingences et les pesanteurs de la pandémie.

Pour plus d’échange et de concertation entre les différentes associations et Mosquées du Val d’Oise, nous avons créé le Collectif des Mosquée du Val d’Oise. Pour un travail méthodique harmonieux et loin de l’improvisation, nous avons conçu une Charte pour ce Collectif. Ceci nous permet déjà aujourd’hui de partager des expériences dans les domaines de gestion, de l’enseignement et l’innovation, des actions culturelles et sportives.

Chers fidèles, pour que ce sillon se propage, dans ce jour de communion et de partage, j’en appelle à l’unité dans l’effort et dans l’action. Une unité pour servir un idéal spirituel dont la finalité n’est que citoyenne pour le triomphe du vivre ensemble, du bien-être, de la paix, de la tolérance et de l’équité. 

Dois-je taire une action fondamentale de notre association qui est celle du dialogue inter religieux entre nous et nos frères Chrétiens. Le dernier débat fructueux et aimable fut sur l’environnement dans nos religions. Un autre débat est à l’ordre du jour dès que les conditions sanitaires le permettront.

Chers fidèles, c’est pour moi, et en votre nom, l’instant de rendre hommage à Monsieur le Maire, Jean-Noël Carpentier, et à l’aimable délégation qui l’accompagne.  Monsieur le Maire en fait une tradition d’être parmi nous afin de nous souhaiter le meilleur et de partager avec nous un instant responsable et fraternel. En votre nom, chers fidèles, nous le remercions, et lui rappelons sans détour, l’aimable respect et la sincère reconnaissance qui lui sont entièrement réservées.

A l’aimable délégation qui vous accompagne, nous exprimons nos sincères amitiés et à travers vous, nous partageons cette fête avec toutes les citoyennes et les citoyens de notre ville.

Je salue aimablement la présence parmi nous en ce jour de Monsieur le Curé. Sa sage présence montre à quel point les chemins de lumières nous rapprochent et nous éclairent les âmes et les cœurs.

A travers vous, chers fidèles, je salue Madame Cantin, une artisane irréductible de passerelle, d’unité, d’amitié et une initiatrice de dialogue oh combien nécessaire pour l’épanouissement de la Cité et des âmes. Vous étiez et demeurez un si beau parfum pour nos fêtes, avons-nous dit.  

En ce jour de communion et de partage, notre pensée ira à toutes et à tous celles et ceux nous ayant quittés par le fait du Covid ou tout autre destin. Qu’Allah les accueille dans Son Vaste Paradis.

Chers frères, chères sœurs, je remercie vivement toutes et tous les fidèles, je remercie toutes et tous les donateurs ayant permis que les bonnes actions se poursuivent, je remercie toutes et tous les bénévoles, qui se sont investis pour tous les travaux et toutes les nobles actions et qui ont aidé à réaliser l’ensemble des œuvres et prie Allah pour leur accorder la plus grande récompense et la plus juste satisfaction. 

Chers frères, chères sœurs, chers fidèles, vivons ce jour mémorable dans la piété, dans la sérénité et dans la responsabilité et veillons ensemble au strict respect des règles sanitaires afin de contribuer ensemble à la victoire contre la pandémie et afin de permettre à la vie de reprendre ses droits dans un élan toujours citoyen et fraternel.

عيد مبارك وكل عام وأنتم بخير

والسلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته